Mois : février 2016

Les Bracelets Rouges.

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous présenter une série que j’ai beaucoup aimé.

Il s’appelle :

Les Bracelets Rouges

Résumé :

Les Bracelets rouges  est avant tout une histoire d’amitié entre des enfants de 8 à 17 ans qui, malgré leur maladie et leur cadre de vie, souhaitent construire un quotidien identique à celui de n’importe quel enfant de leur âge. Surmontant les obstacles et forts d’une volonté de vivre pleinement leur vie, ces six ados nous font partager leur désir de rire, de tomber amoureux, de découvrir de nouvelles choses, etc.

Tout commence avec l’arrivée de Jordi, 14 ans, qui a un cancer du tibia qui l’oblige à se faire amputer d’une jambe. Les médecins l’installent dans la chambre de Léo, qui a traversé la même épreuve et continue de se battre contre un cancer récidiviste. Ils deviennent immédiatement amis et décident de former une bande. Comme chacun sait, toute bande qui se respecte a besoin de six membres : le chef, le co-chef (eux deux), le beau gosse, le malin, la fille et l’irremplaçable. La tâche n’est pas facile, mais nos deux héros s’y attellent avec ferveur, et rapidement les quatre postes sont pourvus : l’énergique Cristina qui souffre d’anorexie sera la fille ; l’insolent Yanis, emmené d’urgence à l’hôpital après un malaise dans la cour de son école, sera le beau gosse ; l’étrange Toni, victime d’un accident de moto, sera le malin ; et Roc, qui est plongé dans le coma, mais qui entend tout, sera l’irremplaçable. Ensemble ils vont s’épauler et s’aider à traverser l’épreuve de leur hospitalisation. Le symbole qui les unit désormais est le bracelet rouge que les patients doivent porter avant une opération. Il représente leur volonté de se battre, de vivre, et de continuer à expérimenter de nouvelles choses, comme tous les adolescents de leur âge.

Les Bracelets rouges est une série hospitalière inédite : Les héros ne sont pas les médecins, mais les (jeunes) patients. Tirée de l’histoire vraie de son créateur, Albert Espinosa – qui a survécu à trois cancers et qui assure : « On ne meurt pas de la maladie dans un hôpital, mais d’ennui », les Bracelets rouges concilie tendresse et humour, sans jamais sombrer dans le pathos. Des histoires d’enfants qui ne perdent jamais espoir en la vie, en l’amour et en l’amitié.

Si vous désirez le voir en streaming VF voici le lien :

http://www.streaming-series.xyz/?s=bracelets+rouges

Dites moi en commentaires ce que vous en pensez 😉

                                                              Victoire